Plus qu’un véhicule, un compagnon de route ;-)

Plus qu’un véhicule, un compagnon de route ;-)

3 juillet 2018 1 Par Guillaume
Parcourir la route des vins à notre rythme, s’arrêter là où le coeur nous en dit, prendre le temps de rencontrer, dormir sur place et mieux apprécier l’endroit… le moyen idéal est tout trouvé : une maison à roulettes !

Evidemment la perspective de circuler en camping-car n’a jamais été sur notre wish-list… mais finalement c’est le moyen le plus authentique d’aller à la rencontre des vignerons.

Nous avons opté pour un pedigrée allemand; nos côtes atlantiques traduisent sans difficulté leur expertise dans ce domaine. Toutefois les retraités de Bavières emmènent rarement leur véhicule aux tropiques et il nous a fallu lui donner de la voix. Un ami passionné de rallye d’aventure m’a d’ailleurs fait cette parabole : pousser votre machine à 5000 mètres d’altitude c’est comme faire le Mont-Blanc en tennis. Il n’en fallait pas plus pour qu’il hérite de la préparation de l’engin et accueille notre camping-car dans son garage de Mantes 😉

Voici une liste non exhaustive des préparatifs :

  • re-programmation du moteur par JS Performance – de 130 à 190ch – afin qu’il gagne en couple pour franchir les cols d’altitude (4 800m au Chili !).
  • Installation d’une plaque en tôle sous le véhicule pour protéger le moteur + pose d’une lame supplémentaire de renfort des suspensions – il semblerait que le bitume ne soit pas celui de Jean Lefevre sur l’A14.
  • révision complète, contrôle des niveaux + vidange + remplacement du filtre à air par un filtre en gaz de coton + installation roue de secours sous le véhicule.
  • Pose d’un panneau solaire, d’un convertisseur 220v, d’une caméra de recul, de verrous, d’un extincteur…

 

Assez-vite nous avons constaté que la démarche était hors-norme; il n’existe pas de méthode pour faire d’un véhicule de loisir destiné à l’autoroute française un engin capable d’affronter des latitudes australes. Nous souhaitons remercier des partenaires locaux qui nous ont accompagné dans ce processus initiatique :

Novotel Orgeval, en particulier Gilles, son Directeur, qui nous a spontanément ouvert son parking pour que nous puissions stationer cet imposant compagnon plusieurs mois en attendant son expédition par bâteau.

Alain Gaubert, du Cabinet Allianz à Orgeval, qui est la seule Assurance Européenne permettant pendant 3 mois de circuler n’importe où dans le monde et notamment dans le MERCOSUR.

Car Orlandi, du Groupe Orlandi (concessionaire Opel, Kia, Suzuki à Chambourcy et Mantes) qui à mis ses équipes à notre disposition et nous a donné de précieux conseils. Passionné, il n’a pas compté son temps et une nouvelle fois nous a démontré combien son rôle ne se limite pas à la vente d’un véhicule mais à l’accompagnement de ses utilisateurs… une belle notion du service.

 

Notre nouveau compagnon de route! Il est Allemand et répond au doux nom de « Knaus ! »